Voyage au Chili : Les secrets de l’île de Pâques

chile

Voyage au Chili : Les secrets de l’île de Pâques

Située à l’ouest du Chili, au cœur de l’océan Pacifique, l’île de Pâques est une visite emblématique pour les voyageurs en quête d’aventures. Avec ses légendes, ses sites archéologiques et son cadre naturel préservé, cette île chilienne est classée patrimoine mondial par l’UNESCO.

Les légendes à découvrir autour de l’île de Pâques

Isolée à 3 525 kilomètres à l’ouest du Chili, l’île de Pâques ou « Rapa Nui » est baptisée ainsi par le navigateur hollandais Jacob Roggeveen pour marquer sa découverte le dimanche de Pâques de l’année 1722. L’arrivée des premiers habitants est néanmoins constatée bien avant cette date.

Selon la légende des « Sept Explorateurs polynésiens », le peuple qui vivait sur l’île de Pâques à partir du 6e siècle aurait été d’origine polynésienne. Hotu Matu’a, roi d’une île des Marquises, aurait envoyé 7 homme en éclaireurs pour trouver une nouvelle île afin d’accueillir son peuple.  Ces Polynésiens auraient atterri sur l’île de Pâques après plus de 3 000 kilomètres de voyage en pirogue en suivant le soleil couchant.

Aujourd’hui, de multiples Moais – des sculptures géantes en pierre représentant des têtes humaines – témoignent de la présence des premiers hommes sur l’ensemble de l’île. Quelque 3000 habitants vivent encore sur l’île de Pâques, en particulier dans le village de Hanga Roa. Pour en apprendre plus sur la vie et les traditions locales durant votre voyage au Chili, poussez la porte du musée anthropologique Père Sébastien Englert situé sur une colline, au nord de Hanga Roa et à proximité d’Ahu Tahai.

Les sites incontournables de cette destination chilienne

Une excursion à travers l’île de Pâques est une occasion pour découvrir près de 900 Moais remplis de mystères. Avec une hauteur variable jusqu’à 9 mètres, ces gigantesques sculptures représentent des totems, des idoles ou des incarnations des ancêtres. Les voyageurs les plus curieux se donnent rendez-vous sur le site de Rano Raraku, un volcan éteint situé dans la partie est de l’île de Pâques, pour apprécier dans leur ensemble 397 Moais dont la plupart sont inachevées. Cette ancienne carrière arbore un air de cimetière de Moais dégageant une atmosphère paisible et mystique.

Au sud-est de l’île de Pâques, prenez le temps de contempler les 15 Moais qui s’alignent le long du village d’Ahu Tongariki. Tournées vers l’intérieur de l’île, ces statues représentent des ancêtres qui veillent sur les membres de leur clan. Votre escapade sur l’île de Pâques croise aussi le site d’Ahu Akivi situé au nord du village de Hanga Roa. Il s’agit du seul site à comporter des Moais dressés face à l’océan. 7 Moais représentent ici les 7 marins polynésiens venus en éclaireurs sur cette île lointaine.

Découvrez divers autres sites surprenants, entre autres les Murs de Vinapu qui seraient les restes d’une plateforme cérémonielle. Visitez aussi l’ancien village d’Orongo perché au sommet du volcan Rano Kau et réputé pour son culte de l’Homme-Oiseau. Les amateurs de beaux paysages profitent de leur voyage pour gravir le cratère de Rano Kau qui abrite une tourbière. En chemin, admirez les lacs de cratère et les flancs de volcan parsemés de canne à sucre.

 

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *