Partir à la recherche d’endroits méconnus en Inde

inde

L’Inde est un magnifique et vaste pays qui présente différentes facettes cachées. Cet article ci-dessous dévoile trois endroits uniques pour un voyage différent en Inde.

La vallée secrète de Spiti, un monde à part implanté à la frontière du Tibet

Lors de votre voyage en Inde, venez découvrir la région de Spiti et sa haute vallée aride de montagnes. Dans les hauteurs des montagnes enneigées de l’Himalaya, elle est située à l’extrême nord de la nation, dans le district de Lahaul et Spiti, aux portes du Tibet. Au fond de la vallée se niche la ville de Kaza, la capitale de l’État de l’Himachal Pradesh. En fait, la vallée de Spiti est l’une des régions les moins peuplées du pays. En plus, c’est un véritable conservatoire de la culture tibétaine entre hindouisme et bouddhisme. Les populations indo-népalaises sont généralement hindoues, alors que les populations tibéto-népalaises sont de religion bouddhiste.

Une magnifique route avec des paysages hallucinants de chaque côté permet de la rejoindre depuis Shimla en passant par la vallée de Sutlej dans le district de Kinnaur. En été, d’inoubliables randonnées s’offrent aux aventuriers tout en découvrant des villages, des monastères, des forêts, de magnifiques cultures agricoles, des lacs turquoise, et de somptueux paysages de montagnes désertiques à perte de vue. En chemin, vous rencontrerez peut-être des bergers éleveurs de moutons, de yaks et de dzos (race hybride entre un yak et une vache). Par contre en hiver, la seule route ouverte est la route vertigineuse du Kinnaur au sud, qui remonte les gorges de la Sutlej. Vous serez presque seul à explorer ce grand désert blanc et rugueux.

Rendez-vous au Sikkim, un des Etats les moins touristiques, mais des plus belles de l’Inde

Le Sikkim est un petit paradis secret de l’Inde peu connu des voyageurs. Il se trouve au nord-est du pays, perché entre le Népal, le Tibet et le Bhoutan. Grâce à sa situation, dans l’Himalaya oriental, vous aurez droit à des panoramas époustouflants à de nombreuses reprises renfermant des lacs, des sommets, des glaciers, des gorges profondes, des ravins, des vallées verdoyantes couvertes de forêts, des prairies alpines, des plantations et des rizières en terrasse. Le plus haut sommet de l’Etat est le célèbre Kangchenjunga qui culmine à environ 8 500 m d’altitude. Des pèlerins bouddhistes y plantent aux sommets des drapeaux de prière.

Le Sikkim renferme aussi des villages, de nombreux temples et monastères bouddhistes aux couleurs flamboyantes. En effet, cet Etat est majoritairement bouddhiste (tibétain). De plus, on y trouve une biodiversité étonnante qui ne demande qu’à être explorée. Face à tout cela, les amateurs de trek, de la belle nature et les passionnés de culture bouddhiste seront complètement ravis. Notez que vous devrez utiliser les services d’une agence de voyages et prendre un guide-chauffeur expérimenté pour des raisons de sécurité et surtout parce que la région est fragile. Les routes y sont relativement en mauvais états et il y a souvent des éboulements et des glissements de terrain. Les treks individuels sont donc interdits.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *